Avoir un entrepôt ou en être responsable est une chose, assurer sa sécurité en est une autre. Cet endroit peut être très dangereux en raison de quoi que ce soit à l’intérieur, comme des liquides inflammables ou d’autres contenus similaires. C’est pourquoi un maximum de dispositions doivent être respectées, notamment pour la sécurité. La logistique doit prendre en compte la possibilité qu’un lieu contenant plusieurs objets puisse être attaqué, raison de plus pour optimiser sa sécurité.

Installer un système de verrouillage efficace

Toute intrusion dans un entrepôt peut être assimilée à un éventuel danger puisqu’on peut y trouver des produits que beaucoup de personnes ne supportent pas. Le déversement accidentel d’un liquide inflammable peut mettre le feu à l’endroit, un tel cas peut se produire. Le blocage de chaque serrure, de préférence multipoint, est avant tout une priorité en termes de structures de stockage et d’ouverture, telles que les portes d’entrée. Un tel arrangement réduit non seulement le risque d’entrée par effraction, mais empêche également les personnes d’être blessées ou de provoquer un accident.

Connaître les concepts de sécurité de base et les appliquer

Posséder un entrepôt nécessite au moins quelques connaissances en logistique et en sécurité. La plus importante repose sur le respect de la conformité, notamment l’autorisation d’opérer qui s’accompagne de certaines règles de distanciation. Une distance précise doit être respectée entre l’entrepôt et les abords, même pour les locaux de l’entreprise qui doivent être à plus de vingt mètres de ce lieu. Cette même disposition sera également prévue pour les habitations, ainsi que pour les autres bâtiments et espaces publics. La personne responsable doit avoir le registre de tous les produits dans l’entrepôt. Ce document doit contenir la nature des articles ainsi que leur utilité. Vous devez clairement spécifier votre emplacement, en tenant compte des risques présentés par chaque produit. La gestion et l’évacuation des déchets doivent être simplifiées, sans oublier les dispositifs nécessaires et le procédé à adopter en cas d’incendie.

Avoir une structure sécurisée

Des dispositifs de sécurité adéquats doivent être installés dans un entrepôt pour tous les produits. Bien que certaines personnes pensent que ce n’est pas important, l’étanchéité des sols est l’une des bases de la sécurité. Ce dernier prévient tout type de pollution de l’eau ou de l’air. Un système de chauffage adapté aux produits est également très utile, tout comme un système de ventilation pour assurer une bonne qualité de l’air. Cependant, les évacuations de ce système doivent être assurées au maximum et s’éloigner des zones environnantes. Les issues de secours, l’éclairage d’impact et la surchauffe doivent fonctionner correctement pour limiter au maximum les risques d’incendie. Une voie destinée exclusivement aux machines doit également être aménagée afin de faciliter leur circulation lors du transport des produits. Ce chemin doit toujours être libre pour éviter la percussion de quoi que ce soit sur son passage. Le responsable et son équipe doivent également connaître la signification des panneaux correspondant aux produits et à toutes les activités de l’entrepôt, entre autres, les panneaux de danger et de sécurité. En ce sens, il est recommandé d’utiliser des objets en acier inoxydable plutôt qu’en plastique, dans la mesure où certains matériaux peuvent présenter des risques au contact de produits chimiques.

Assurer la sécurité des zones à risques

Le plus important est de stocker les produits à risque dans un endroit sûr avec des cadenas et le serrurier approprié. Le cas échéant, la possibilité de les fermer avec un cadenas n’est pas refusée. L’emplacement des produits doit également être bien réparti, ainsi que la fixation des étagères et des armoires où ils sont placés pour une plus grande sécurité. La hauteur des étagères doit suivre la réglementation pour éviter les risques, tout comme les étagères sur le sol en béton. Les poids de charge maximum que chaque étagère et chaque étagère peuvent supporter doivent être vérifiés, sans oublier le renfort des pieds et des fixations.

la sécurité des employés

La sécurité des employés relève de la responsabilité du propriétaire ou des gestionnaires de l’entrepôt de stockage. Ils doivent fournir l’équipement adéquat à tous ceux qui y travaillent afin de réduire les risques de blessures. Les opérateurs doivent garder à portée de main les équipements essentiels, tels que les chaussures de travail. Ces chaussures doivent avoir une couche de protection pour protéger les pieds en cas d’accident. De plus, les casques sont essentiels pour protéger la tête en cas de chute ou si la personne affectée tombe. La tenue vestimentaire doit être la même, une tenue de sécurité est exigée puisque ces opérateurs sont en contact avec des produits à risques, surtout lorsqu’ils travaillent dans ce type d’environnement. Les gants sont plus qu’essentiels puisque les mains sont leurs principaux outils de travail. Ces accessoires les protègent contre les coupures et les blessures, ainsi que contre les produits chimiques qui, dans la plupart des cas, sont cancérigènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.