Pour les verres, la norme de référence est la EN 166. Le produit doit porter le marquage CE. Les montures et les verres des lunettes de sécurité doivent également porter des codes indiquant la classe optique, la résistance mécanique et les caractéristiques de protection.

Classe optique

La classe optique va de 1 pour un travail continu à 3 pour un travail occasionnel. Entre nous, équipez-vous de tous les EPI nécessaires et associez l’utilisation de lunettes à des gants de protection.

Résistance aux chocs et aux particules

La résistance aux chocs et aux particules est indiquée comme suit :

F : particules à faible vitesse pour les verres, chocs à faible énergie pour la monture. B : particules à moyenne vitesse pour les verres, impacts à moyenne énergie pour la monture. FT : Extreme Temperature Low Speed ​​Particles (-5°C to 55°C), Extreme Temperature Low Energy Shocks for mount. K : Résistance à l’abrasion (résistance aux dommages causés par les particules fines). N : résistance au brouillard.

De plus, les lunettes de protection peuvent filtrer les rayons UV (déclarés cancérigènes), les rayons infrarouges (4) ou les rayons solaires (5 ou 6). Cependant, les lunettes de protection ne protègent pas contre les éclats de soudure, vous devez donc porter un casque de soudure pour ce type de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.