La réussite d’une rénovation de maison dépend en grande partie des artisans qui s’en occupent. La sélection de ces derniers est une tâche qui demande une attention particulière. Sans une bonne approche, ainsi que quelques connaissances techniques et juridiques, vous risquez de tomber dans des pièges. Découvrez 5 conseils importants pour choisir les bons artisans. Assurez-vous que l’artisan est compétent et digne de confiance.

Il est important de choisir des artisans sérieux et compétents pour réaliser vos travaux de rénovation domiciliaire. Connaissez-vous personnellement une ou plusieurs bonnes adresses en province de Liège? Si c’est le cas, c’est une bonne nouvelle, car vous pouvez simplement contacter les artisans qualifiés sur place.

Sinon, vous devez faire le nécessaire pour collecter le plus d’informations possible sur vos fournisseurs de services potentiels. La plupart des experts conseillent d’utiliser le « bouche à oreille ». Cette méthode vous permet de profiter de votre environnement. En effet, il y a de fortes chances qu’au moins un membre de votre famille ou de vos amis vous recommande un artisan qui a déjà fait ses preuves. Il peut même avoir l’occasion de voir par lui-même le résultat de son travail. Il ne vous reste plus qu’à récupérer les coordonnées de ce dernier.

N’hésitez pas à faire confiance à votre entourage. Discuter de votre recherche de bons artisans avec vos proches peut également vous renseigner sur les professionnels peu fiables que vous devriez éviter de contacter.

Consultez les plateformes spécialisées

S’il s’avère que personne autour de vous ne connaît un bon artisan, vous pouvez vous tourner vers des plateformes spécialisées. Il s’agit de sites tels que liege-en-ligne.be qui présentent une sélection de profils d’artisans que vous pouvez consulter à tout moment. Ils vous donnent également des avis sur ces différents professionnels. Pensez à les consulter pour prendre une sage décision.

Vérifier l’immatriculation et le numéro de TVA intercommunautaire

Avant même de penser à s’engager, il faut s’assurer que l’artisan est inscrit au registre du commerce. Lorsque ledit professionnel s’y inscrit, il obtient un numéro qu’il est obligé d’inscrire sur ses cartes de visite et même dans un devis gratuit. Pensez également à vérifier qu’il dispose d’un numéro de TVA intracommunautaire. Ce numéro personnel est attribué par le service des impôts des entreprises aux personnes physiques assujetties à la TVA. A noter que leur affectation n’est faite que si l’artisan dispose déjà d’un numéro SIREN.

L’intérêt de vérifier les références professionnelles des artisans réside dans le fait que ces informations particulières garantissent leur savoir-faire. Vous pouvez facilement vérifier ces données au niveau de la chambre de commerce. En tout état de cause, nous reconnaissons généralement comme artisan tout professionnel remplissant au moins une des conditions suivantes :

– avoir un BP ; – avoir un CAP ; – être titulaire d’un diplôme équivalent au BP ou au CAP ; – avoir une expérience de 3 ans minimum dans le domaine de l’artisanat.

Assurez-vous que l’artisan a contracté l’assurance obligatoire

Les travaux de rénovation comportant de nombreux risques, il est important de vérifier que vos ouvriers sont assurés. Cela vous permet de prévenir et de résoudre, le cas échéant, tout problème pouvant survenir.

Le professionnel que vous souhaitez engager doit être en mesure de vous présenter, sur simple demande, un justificatif de votre contrat d’assurance responsabilité civile décennale (RCD). C’est une assurance qui devient obligatoire lorsque vos travaux de rénovation concernent, entre autres, la plomberie, le gros œuvre ou la réfection des sols.

En cas de problème, l’assurance RCD couvre toutes les réparations. Il suffit que ces derniers soient induits par des dommages matériels survenus dans les dix ans suivant la réception des travaux. Les dommages considérés ici sont ceux qui affectent la solidité de l’équipement qui est indissociable de la maison et de la structure elle-même.

A ceux-ci peuvent s’ajouter les dommages susceptibles de rendre le logement inhabitable. Tant que toutes les conditions sont remplies, vous n’avez pas à vous soucier des frais encourus.

Compte tenu de la sensibilité du problème, prenez le temps de bien faire la vérification. Non seulement l’artisan doit avoir son certificat, mais il doit aussi tenir compte de tous les travaux prévus pendant la période définie.

De plus, l’artisan doit souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Ce type d’assurance comprend :

– les fautes commises pendant le temps de travail ; – tout dommage causé par une erreur professionnelle ; – toute non-conformité avec le client.

En plus de l’assurance responsabilité civile professionnelle, l’artisan doit souscrire la garantie de parfait achèvement. Elle couvre à la fois les non-conformités et les désordres survenus au cours de l’année suivant la réception de l’ouvrage.

Parmi les assurances obligatoires, il y a aussi la garantie du délai de livraison. Elle garantit votre remboursement en cas de non-respect des dates de début et de fin des travaux de rénovation.

La présence de toutes ces assurances vous permet d’éviter des complications dans le processus et de longues procédures judiciaires.

Il demande plusieurs devis avant de faire son choix.

Ne vous précipitez pas et surtout ne vous contentez pas d’un budget unique. Il est souvent conseillé de recueillir au moins trois devis avant de faire son choix. Dès que vos fournisseurs de services potentiels vous les transmettent, ne commettez pas la même erreur que beaucoup de gens font en vous concentrant uniquement sur le prix. L’artisan le moins cher n’est pas forcément le bon pour faire votre travail.

Pour obtenir rapidement des devis d’artisans, vous pouvez vous rendre sur des plateformes spécialisées sur internet. Ce type de site dispose de conseillers qui s’assurent du sérieux de tous les artisans inscrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.